cDiscussion.com, première plateforme d'offres d'emploi en Afrique de l'Ouest


Spécialiste national One Health

FAO

Dakar, Sénégal
Humanitaire (ONG, Associations, ...), Projet/programme de développement
Description de l'emploi: 2102626
 
Spécialiste national One Health

Date de dépublication: 08/oct./2021, 23:59:00
Organizational Unit: FRSEN
Type d'emploi: Travail temporaire
Type de réquisition: PSA (Accord de services personnels)
Grade: N/A
Lieu principal: Sénégal-Dakar
Durée: 115 jours pendant 11 mois (environ 10 jours par mois)
Numéro de poste: N/A

La FAO s’attache à assurer la diversité – parité hommes-femmes, répartition géographique équilibrée et diversité linguistique – parmi son personnel et les consultants internationaux qu’elle emploie, afin de servir au mieux les États Membres dans toutes les régions.

La FAO s’engage à assurer la diversité de ses effectifs, en veillant à une représentation équilibrée des femmes et des hommes ainsi que des nationalités, des profils et des cultures.
 
Les femmes, les ressortissants d’États Membres non représentés ou sous-représentés et les personnes handicapées possédant les qualifications requises sont encouragés à présenter leur candidature.
Toute personne employée par la FAO est tenue d’adhérer aux normes les plus élevées d’intégrité et de professionnalisme et de respecter les valeurs de l’Organisation. La FAO applique une politique de tolérance zéro à l’égard des comportements incompatibles avec ses buts et objectifs et ceux du système des Nations Unies, y compris l’exploitation et les atteintes sexuelles, le harcèlement sexuel, l’abus de pouvoir et la discrimination.
Les références et les antécédents de tous les candidats sélectionnés feront donc l’objet de vérifications rigoureuses.
Toutes les candidatures seront traitées dans la plus stricte confidentialité.
Le ou la titulaire du poste pourra être réaffecté(e) à d’autres activités et/ou lieux d’affectation en fonction des besoins de l’Organisation.
 
Cadre organisationnel
Avec le soutien de l'OMS, par le biais d'une subvention de l'Agence pour la réduction des menaces du Département de la défense des Etats Unis d’Amérique, la FAO s'est récemment engagée conjointement avec l'Organisation mondiale de la santé (OMS) et l'Organisation mondiale de la santé animale (OIE) à faciliter l’évaluation collaborative et multisectorielle « One Health » (Une seule santé) de la capacité nationale des pays à se conformer aux normes sanitaires internationales, tels qu’évalués par des outils, respectivement, dans le domaine de la santé humaine (évaluation externe conjointe du règlement sanitaire international de l'OMS – «JEE») et de la santé animale (Evaluation  des performances des services vétérinaires de l'OIE – « PVS »).
L'évaluation conjointe de ces résultats par la mise en œuvre de l'atelier national conjointe RSI-PVS ou National Bridging workshop en anglais (NBW) a permis aux pays d'identifier les lacunes dans leur gestion des zoonoses. Le principal résultat de la NBW est d’élaborer une feuille de route commune, qui comprend des mesures identifiées conjointement par les secteurs nationaux de la santé animale et de la santé humaine afin d'améliorer la collaboration intersectorielle et d'assurer une approche « One Health » (OH) pour relever les défis sanitaires complexes qui se posent à l'interface entre la santé animale et la santé humaine.
Dans le cadre de la stratégie du suivi de l’Atelier national de transition (ANT ou NBW en anglais), la FAO, l'OMS et l'OIE mettent en œuvre une série d'activités visant à tirer parti de la dynamique de l’ANT (NBW) en soutenant la mise en œuvre de feuilles de route nationales conjointes sur l’ANT dans plusieurs pays africains.

Position hiérarchique
Sous la direction générale du Directeur de la Division de la production et de la santé animales (AGA), la supervision fonctionnelle et administrative du Sous-Directeur général (ADG) du Bureau régional de la FAO pour l'Afrique au Ghana, sous la supervision du Coordonnateur pour l’Afrique de l’Ouest et représentant de la FAO au Sénégal, sous la supervision directe du chef d'équipe de pays de la FAO (CTL) du bureau du Centre d'urgence pour la lutte contre les maladies animales transfrontières (ECTAD)

Domaine de spécialisation
Sous la supervision générale et directe du responsable ECTAD pour l'Afrique de l'Ouest et du Centre, en étroite collaboration avec le responsable de la santé animale/le responsable technique principal (LTO) du projet intitulé « Atelier national RSI-PVS pour les règlements sanitaires internationaux et la performance des services vétérinaires » et le coordinateur de projet basé au siège de la FAO, les coordinateurs OH régionaux de l'Afrique, les équipes d’ECTAD au Sénégal, en Guinée et au Nigeria, et le bureau régional d’ECTAD, le titulaire aura un rôle de spécialiste de la santé dans le NBW travaillant au Sénégal et fo
urnira également un soutien à la coordination régionale et à d'autres pays ciblés en Afrique de l’Ouest (AO). Le titulaire du poste assumera des responsabilités spécifiques pour fournir une assistance technique afin d'assurer la mise en œuvre opportune et opérationnelle des activités visant à faciliter la mise en œuvre des feuilles de route conjointes RSI-PVS dans les pays du projet et au Sénégal et à identifier les défis que pose l'opérationnalisation de la collaboration à l'interface homme-animal au niveau national.

Tâches et responsabilités

Le titulaire du poste devra :
    Faire une liaison active entre le secteur de la santé animale et de la santé publique et les autres acteurs impliqués dans l’ANT (NBW) pour maintenir la dynamique ;
    Assurer une liaison et une coordination actives avec le point focal du projet à l'OMS au Sénégal, la FAO, l'OIE, les coordinateurs régionaux du projet de l'OMS et les coordinateurs mondiaux ;
    Promouvoir et diriger la mise en œuvre des activités "One Health" définies conjointement lors de la NBW et énumérées dans la feuille de route de la NBW ;
    Identifier les défis dans l'opérationnalisation de la collaboration entre les secteurs de la santé humaine et animale au niveau national, proposer des solutions et le besoin éventuel de soutien par les partenaires tripartites ;
    Identifier les activités à faible coût et à fort impact de la feuille de route « One Health » NBW qui peuvent être financées par la tripartite ;
    Contribuer activement au réseau de sherpas NBW et participer activement à la communauté NBW au niveau régional et mondial (forums en ligne, réunion consultative annuelle du réseau NBW) ;
    Soutenir, fournir une assistance technique et suivre, selon les besoins, l'élaboration et la mise en œuvre de feuilles de route nationales conjointes pour combler les lacunes prioritaires en matière de capacités identifiées lors des NBW ;
    Coordonner les demandes des pays africains ciblés pour accueillir un atelier NBW du RSI -PVS et l'organisation des NBW dans la région de l'Afrique de l'Ouest avec l'équipe de projet FAO-OIE-OMS et les bureaux de l'OMS et de l'OIE dans la région ;
    Participer à des ateliers nationaux de transition (NBW) et les coanimer pour favoriser l'élaboration de feuilles de route nationales conjointes visant à renforcer les cadres législatifs et politiques à l'interface homme-animal ;
    Aider à l'élaboration d'une méthodologie révisée et normalisée comprenant une boîte à outils contenant du matériel pour les CNB (NBW) infranationaux à mettre en œuvre au niveau régional/provincial dans les pays impliqués ;
    Contribuer à l'élaboration d'une méthodologie pour évaluer le niveau de mise en œuvre des résultats de la NBW et de la feuille de route conjointe, ainsi que l'évaluation des résultats de l'enquête en Afrique et la préparation du rapport final comprenant des recommandations pour éclairer la prise de décision et les meilleures pratiques ;
    Maintenir une communication régulière avec l'équipe de projet FAO-OIE-OMS au niveau régional, les gestionnaires régionaux de FAO ECTAD en Afrique de l'Ouest et du Centre et en Afrique de l'Est, l'équipe de projet du siège de la FAO concernant l'état de la mise en œuvre et l'avancement des activités ;
    Organiser, faciliter, préparer, coordonner et/ou participer à des conférences, des réunions techniques et des ateliers liés au projet ;
    Contribuer à la rédaction de rapports d'avancement techniques périodiques, pour l'agence contributrice, de documents de référence pertinents, de rapports d'ateliers et de réunions, d'articles, de contenu de sites Web et d'autres documents d'information techniques pour promouvoir l'engagement et la mise en œuvre des ANT (NBW) et des activités de suivi ;
    Toute autre tâche requise.

LES CANDIDATURES SERONT EXAMINÉES EN REGARD DES CRITÈRES SUIVANTS:

Conditions minimales à remplir    
•    Diplôme universitaire supérieur en sciences vétérinaires ou biologiques et formation postuniversitaire pertinente ou expérience en épidémiologie, santé publique, évaluation des risques ou dans une discipline pertinente pour la gestion ;
•    Au moins 5 ans d'expérience avérée dans la gestion et la mise en œuvre de projets liés à l’approche « One Health » avec des équipes multidisciplinaires des secteurs de la santé animale et publique
•    Connaissance pratique de l'anglais, du français
•    Ressortissant du Sénégal où résident dans le pays avec un permis de travail régulier.

Compétences de base exigées par la FAO
•    Attention portée aux résultats
•    Avoir l’esprit d’équipe
•    Sens de la communication
•    Établissement de relations constructives
•    Partage des connaissances et amélioration continue

Aptitudes techniques/fonctionnelles
•    Une expérience professionnelle dans plus d'un lieu ou domaine de travail, notamment dans des postes de terrain, est souhaitable.
•    L'expérience de la liaison et du travail avec l'OMS et l'OIE au niveau national et régional sera considérée comme un atout ;
•    L'étendue et la pertinence de l'expérience de travail dans le domaine de « One Health » en Afrique ;
•    Haut niveau de connaissances techniques sur les zoonoses prioritaires dans le pays et les interventions politiques disponibles ;
•    Etendue et pertinence de l'expérience au niveau international ;
•    Capacité à rédiger des mémoires et des rapports ;
•    Capacité à mobiliser des ressources ;
•    Capacité à travailler sous pression et à respecter les délais ;
•    Une connaissance des politiques, programmes et systèmes de la FAO est souhaitable.
•    

  Prière de noter que tous les candidats doivent adhérer aux valeurs de la FAO – engagement envers l’Organisation, respect de chacun, intégrité et transparence.

RENSEIGNEMENTS COMPLÉMENTAIRES
La FAO ne perçoit de frais à aucun stade du recrutement (dépôt de candidature, entretien, traitement du dossier).
Les dossiers de candidature incomplets ne seront pas examinés. Pour toute question ou demande d’aide, s’adresser à Careers@fao.org  : .
Les candidatures reçues après la date de clôture de l’avis ne seront pas acceptées.
Veuillez noter que la FAO ne prend en considération que les titres universitaires et diplômes délivrés par des établissements reconnus figurant dans la Base de donnée mondiale de l'enseignement supérieur, la liste mise à jour par l’Association internationale des universités (IAU)/UNESCO. Pour accéder à la liste, prière de cliquer ici  www.whed.net/ 

Pour d’autres questions, veuillez consulter la page web Emploi à la FAO: http://www.fao.org/employment/home/fr/

COMMENT POSTULER
Pour présenter votre candidature, veuillez remplir le formulaire en ligne sur le site web de la FAO consacré au recrutement, Jobs at FAO. Les dossiers de candidature incomplets ne seront pas examinés. Seules les candidatures reçues par l’intermédiaire du portail de recrutement seront prises en considération.
Les candidats sont encouragés à enregistrer leur candidature en prévoyant un délai largement suffisant avant la date limite.
Pour obtenir de l’aide, écrire à:  Careers@fao.org.
 

 
LA FAO EST UN ESPACE NON FUMEUR.
 
 

 Description de l'emploi
 
 2102626
 
Spécialiste national One Health
 
Publication d'offre: 24/sept./2021
Date de dépublication: 08/oct./2021, 23:59:00
Organizational Unit: FRSEN
Type d'emploi: Travail temporaire
Type de réquisition: PSA (Accord de services personnels)
Grade: N/A
Lieu principal: Sénégal-Dakar
Durée: 115 jours pendant 11 mois (environ 10 jours par mois)
Numéro de poste: N/A
_____________________________________________________________________________

La FAO s’attache à assurer la diversité – parité hommes-femmes, répartition géographique équilibrée et diversité linguistique – parmi son personnel et les consultants internationaux qu’elle emploie, afin de servir au mieux les États Membres dans toutes les régions.

_____________________________________________________________________________

 

La FAO s’engage à assurer la diversité de ses effectifs, en veillant à une représentation équilibrée des femmes et des hommes ainsi que des nationalités, des profils et des cultures.
 
Les femmes, les ressortissants d’États Membres non représentés ou sous-représentés et les personnes handicapées possédant les qualifications requises sont encouragés à présenter leur candidature.
Toute personne employée par la FAO est tenue d’adhérer aux normes les plus élevées d’intégrité et de professionnalisme et de respecter les valeurs de l’Organisation. La FAO applique une politique de tolérance zéro à l’égard des comportements incompatibles avec ses buts et objectifs et ceux du système des Nations Unies, y compris l’exploitation et les atteintes sexuelles, le harcèlement sexuel, l’abus de pouvoir et la discrimination.
Les références et les antécédents de tous les candidats sélectionnés feront donc l’objet de vérifications rigoureuses.
Toutes les candidatures seront traitées dans la plus stricte confidentialité.
Le ou la titulaire du poste pourra être réaffecté(e) à d’autres activités et/ou lieux d’affectation en fonction des besoins de l’Organisation.
 

Cadre organisationnel

Avec le soutien de l'OMS, par le biais d'une subvention de l'Agence pour la réduction des menaces du Département de la défense des Etats Unis d’Amérique, la FAO s'est récemment engagée conjointement avec l'Organisation mondiale de la santé (OMS) et l'Organisation mondiale de la santé animale (OIE) à faciliter l’évaluation collaborative et multisectorielle « One Health » (Une seule santé) de la capacité nationale des pays à se conformer aux normes sanitaires internationales, tels qu’évalués par des outils, respectivement, dans le domaine de la santé humaine (évaluation externe conjointe du règlement sanitaire international de l'OMS – «JEE») et de la santé animale (Evaluation  des performances des services vétérinaires de l'OIE – « PVS »).
L'évaluation conjointe de ces résultats par la mise en œuvre de l'atelier national conjointe RSI-PVS ou National Bridging workshop en anglais (NBW) a permis aux pays d'identifier les lacunes dans leur gestion des zoonoses. Le principal résultat de la NBW est d’élaborer une feuille de route commune, qui comprend des mesures identifiées conjointement par les secteurs nationaux de la santé animale et de la santé humaine afin d'améliorer la collaboration intersectorielle et d'assurer une approche « One Health » (OH) pour relever les défis sanitaires complexes qui se posent à l'interface entre la santé animale et la santé humaine.
Dans le cadre de la stratégie du suivi de l’Atelier national de transition (ANT ou NBW en anglais), la FAO, l'OMS et l'OIE mettent en œuvre une série d'activités visant à tirer parti de la dynamique de l’ANT (NBW) en soutenant la mise en œuvre de feuilles de route nationales conjointes sur l’ANT dans plusieurs pays africains.

Position hiérarchique


Sous la direction générale du Directeur de la Division de la production et de la santé animales (AGA), la supervision fonctionnelle et administrative du Sous-Directeur général (ADG) du Bureau régional de la FAO pour l'Afrique au Ghana, sous la supervision du Coordonnateur pour l’Afrique de l’Ouest et représentant de la FAO au Sénégal, sous la supervision directe du chef d'équipe de pays de la FAO (CTL) du bureau du Centre d'urgence pour la lutte contre les maladies animales transfrontières (ECTAD)

Domaine de spécialisation


Sous la supervision générale et directe du responsable ECTAD pour l'Afrique de l'Ouest et du Centre, en étroite collaboration avec le responsable de la santé animale/le responsable technique principal (LTO) du projet intitulé « Atelier national RSI-PVS pour les règlements sanitaires internationaux et la performance des services vétérinaires » et le coordinateur de projet basé au siège de la FAO, les coordinateurs OH régionaux de l'Afrique, les équipes d’ECTAD au Sénégal, en Guinée et au Nigeria, et le bureau régional d’ECTAD, le titulaire aura un rôle de spécialiste de la santé dans le NBW travaillant au Sénégal et fournira également un soutien à la coordination régionale et à d'autres pays ciblés en Afrique de l’Ouest (AO). Le titulaire du poste assumera des responsabilités spécifiques pour fournir une assistance technique afin d'assurer la mise en œuvre opportune et opérationnelle des activités visant à faciliter la mise en œuvre des feuilles de route conjointes RSI-PVS dans les pays du projet et au Sénégal et à identifier les défis que pose l'opérationnalisation de la collaboration à l'interface homme-animal au niveau national.

Tâches et responsabilités

Le titulaire du poste devra :
    Faire une liaison active entre le secteur de la santé animale et de la santé publique et les autres acteurs impliqués dans l’ANT (NBW) pour maintenir la dynamique ;
    Assurer une liaison et une coordination actives avec le point focal du projet à l'OMS au Sénégal, la FAO, l'OIE, les coordinateurs régionaux du projet de l'OMS et les coordinateurs mondiaux ;
    Promouvoir et diriger la mise en œuvre des activités "One Health" définies conjointement lors de la NBW et énumérées dans la feuille de route de la NBW ;
    Identifier les défis dans l'opérationnalisation de la collaboration entre les secteurs de la santé humaine et animale au niveau national, proposer des solutions et le besoin éventuel de soutien par les partenaires tripartites ;
    Identifier les activités à faible coût et à fort impact de la feuille de route « One Health » NBW qui peuvent être financées par la tripartite ;
    Contribuer activement au réseau de sherpas NBW et participer activement à la communauté NBW au niveau régional et mondial (forums en ligne, réunion consultative annuelle du réseau NBW) ;
    Soutenir, fournir une assistance technique et suivre, selon les besoins, l'élaboration et la mise en œuvre de feuilles de route nationales conjointes pour combler les lacunes prioritaires en matière de capacités identifiées lors des NBW ;
    Coordonner les demandes des pays africains ciblés pour accueillir un atelier NBW du RSI -PVS et l'organisation des NBW dans la région de l'Afrique de l'Ouest avec l'équipe de projet FAO-OIE-OMS et les bureaux de l'OMS et de l'OIE dans la région ;
    Participer à des ateliers nationaux de transition (NBW) et les coanimer pour favoriser l'élaboration de feuilles de route nationales conjointes visant à renforcer les cadres législatifs et politiques à l'interface homme-animal ;
    Aider à l'élaboration d'une méthodologie révisée et normalisée comprenant une boîte à outils contenant du matériel pour les CNB (NBW) infranationaux à mettre en œuvre au niveau régional/provincial dans les pays impliqués ;
    Contribuer à l'élaboration d'une méthodologie pour évaluer le niveau de mise en œuvre des résultats de la NBW et de la feuille de route conjointe, ainsi que l'évaluation des résultats de l'enquête en Afrique et la préparation du rapport final comprenant des recommandations pour éclairer la prise de décision et les meilleures pratiques ;
    Maintenir une communication régulière avec l'équipe de projet FAO-OIE-OMS au niveau régional, les gestionnaires régionaux de FAO ECTAD en Afrique de l'Ouest et du Centre et en Afrique de l'Est, l'équipe de projet du siège de la FAO concernant l'état de la mise en œuvre et l'avancement des activités ;
    Organiser, faciliter, préparer, coordonner et/ou participer à des conférences, des réunions techniques et des ateliers liés au projet ;
    Contribuer à la rédaction de rapports d'avancement techniques périodiques, pour l'agence contributrice, de documents de référence pertinents, de rapports d'ateliers et de réunions, d'articles, de contenu de sites Web et d'autres documents d'information techniques pour promouvoir l'engagement et la mise en œuvre des ANT (NBW) et des activités de suivi ;
    Toute autre tâche requise.


LES CANDIDATURES SERONT EXAMINÉES EN REGARD DES CRITÈRES SUIVANTS:


Conditions minimales à remplir    

•    Diplôme universitaire supérieur en sciences vétérinaires ou biologiques et formation postuniversitaire pertinente ou expérience en épidémiologie, santé publique, évaluation des risques ou dans une discipline pertinente pour la gestion ;
•    Au moins 5 ans d'expérience avérée dans la gestion et la mise en œuvre de projets liés à l’approche « One Health » avec des équipes multidisciplinaires des secteurs de la santé animale et publique
•    Connaissance pratique de l'anglais, du français
•    Ressortissant du Sénégal où résident dans le pays avec un permis de travail régulier.


Compétences de base exigées par la FAO


•    Attention portée aux résultats
•    Avoir l’esprit d’équipe
•    Sens de la communication
•    Établissement de relations constructives
•    Partage des connaissances et amélioration continue

Aptitudes techniques/fonctionnelles

•    Une expérience professionnelle dans plus d'un lieu ou domaine de travail, notamment dans des postes de terrain, est souhaitable.
•    L'expérience de la liaison et du travail avec l'OMS et l'OIE au niveau national et régional sera considérée comme un atout ;
•    L'étendue et la pertinence de l'expérience de travail dans le domaine de « One Health » en Afrique ;
•    Haut niveau de connaissances techniques sur les zoonoses prioritaires dans le pays et les interventions politiques disponibles ;
•    Etendue et pertinence de l'expérience au niveau international ;
•    Capacité à rédiger des mémoires et des rapports ;
•    Capacité à mobiliser des ressources ;
•    Capacité à travailler sous pression et à respecter les délais ;
•    Une connaissance des politiques, programmes et systèmes de la FAO est souhaitable.
•    

 

 
________________________________________________________________________________________________________________________________
  
 Prière de noter que tous les candidats doivent adhérer aux valeurs de la FAO – engagement envers l’Organisation, respect de chacun, intégrité et transparence.

 _________________________________________________________________________________________________________________________________

 

 

 
 
 

RENSEIGNEMENTS COMPLÉMENTAIRES

La FAO ne perçoit de frais à aucun stade du recrutement (dépôt de candidature, entretien, traitement du dossier).
Les dossiers de candidature incomplets ne seront pas examinés. Pour toute question ou demande d’aide, s’adresser à Careers@fao.org  : .
Les candidatures reçues après la date de clôture de l’avis ne seront pas acceptées.
Veuillez noter que la FAO ne prend en considération que les titres universitaires et diplômes délivrés par des établissements reconnus figurant dans la Base de donnée mondiale de l'enseignement supérieur, la liste mise à jour par l’Association internationale des universités (IAU)/UNESCO. Pour accéder à la liste, prière de cliquer ici  www.whed.net/ 
Pour d’autres questions, veuillez consulter la page web Emploi à la FAO: http://www.fao.org/employment/home/fr/
 

 

 

 
 

COMMENT POSTULER
Pour présenter votre candidature, veuillez remplir le formulaire en ligne sur le site web de la FAO consacré au recrutement, Jobs at FAO. Les dossiers de candidature incomplets ne seront pas examinés. Seules les candidatures reçues par l’intermédiaire du portail de recrutement seront prises en considération.
Les candidats sont encouragés à enregistrer leur candidature en prévoyant un délai largement suffisant avant la date limite.
Pour obtenir de l’aide, écrire à:  Careers@fao.org.
 

 
LA FAO EST UN ESPACE NON FUMEUR.
 
 

 

 

 

 

 
Postuler

Plus d'offres