cDiscussion.com, première plateforme d'offres d'emploi en Afrique de l'Ouest


Expert en politiques climatiques

Centre Régional Agrhymet

Niamey, Niger
Expert en politiques climatiques ( Reférence : E0921N132 )

Expéreince requises : 15 ans
Nombre de place : 1
Date limite de dépôt : 25/10/2021 à 18:00
Adresse de dépôt : agrhymet.recruit@cilss.int avec copie à recrutements@cilss.int avec en objet « Expert en politiques climatiques dans le cadre de la mise en œuvre du projet Intra ACP-GFCS (ClimSA)».

Détails de l'offre
BAC+5 (DESS DEA MASTER II)
Contrat à durée déterminée(CDD)
Employeur : Centre Régional Agrhymet
Ville : Niamey
Pays : Niger

Description
 
I.        Contexte et justification

 
1.        CONTEXTE

Le Cadre mondial pour les services climatologiques (CMSC) a été établi par la communauté internationale lors de la troisième Conférence mondiale sur le climat en 2009 afin de permettre une meilleure gestion des risques liés à la variabilité et au changement climatiques, ainsi que l'adaptation au changement climatique grâce au développement et à l'intégration d'informations climatiques scientifiquement fondées dans la planification, les politiques et les pratiques aux échelles mondiale, régionale et nationale.

 

Les Cadres nationaux pour les services climatologiques (CNSC), qui font partie du Cadre mondial pour les services climatologiques (CMSC) dirigé par l'Organisation météorologique mondiale (OMM), sont des mécanismes de coordination qui permettent le développement et la fourniture de services climatologiques au niveau national. La mise en place des CNSC est essentielle à l'amélioration de la gestion des risques, grâce au développement et à l'intégration d'informations et de prévisions climatiques scientifiquement fondées dans la prise de décision et l'élaboration des politiques. La région de la CEDEAO est bien avancée dans l'établissement des CNSC. L'ensemble des 15 pays devrait achever ce processus d'ici la fin de l’année 2021.

 

En effet, les CNSC contribuent à la mise en œuvre de l'Accord de Paris qui appelle à la recherche scientifique et aux observations systématiques (Article 7.7c). En soutenant la mise en œuvre de l'Accord de Paris, les CNSC complètent les Plans d'Adaptation Nationaux (PAN) dans l'adaptation à moyen et long terme aux impacts climatiques.



L'Accord de Paris (article 4, paragraphe 2) exige que chaque partie prépare, communique et maintienne les contributions déterminées national (CDN) successives au niveau escompté. Le mécanisme des CNSC aide les pays à satisfaire à cette exigence en assurant la fourniture d'informations et de services climatiques multisectoriels aux décideurs.

 
En outre, dans chaque région, l'OMM a créé des centres climatiques régionaux (CCR), centres d'excellence qui fournissent des produits climatologiques régionaux, notamment des prévisions à long terme à l'appui des activités climatiques aux niveaux national et régional. Cette initiative contribuera à renforcer la capacité des   membres de l'OMM dans chaque région à fournir aux utilisateurs nationaux des services climatiques avec des produits adaptés.

 
En Afrique de l'Ouest, le Centre régional AGRHYMET a été désigné pour être le Centre climatique régional de la région de la CEDEAO. Ceci a été confirmé par un accord signé entre la CEDEAO et le CILSS pour endosser AGRHYMET comme le CCR pour l'Afrique de l'Ouest et le Sahel (CCR-AOS).

 
Afin de renforcer la capacité du CCR à remplir efficacement son mandat, le Centre AGRHYMET a reçu un soutien financier à travers le projet Intra ACP (Afrique Caraïbes Pacifique) GFCS ClimSA financé par l'Union européenne pour la période 2020 - 2023.

 
Dans le cadre de la mise en œuvre dudit projet, il est prévu de recruter un expert en politiques climatiques qui sera affecté à la Direction de l'Environnement et des Ressources Naturelles (DE) de la Commission de la CEDEAO. Le profil de cet expert en politiques climatiques est détaillé dans les présents termes de référence.

 
I.     Tâches générales

 
L'expert en politiques climatiques aidera la Direction de l'Environnement et des Ressources Naturelles à promouvoir une meilleure gestion des risques liés à la variabilité et au changement climatique, de même que les pratiques d'adaptation et les mesures d’atténuation aux changements climatiques.

 

À cet égard, il/elle aidera la DE dans le cadre de ses activités d’appui aux départements de la Commission et des États membres de la CEDEAO à intégrer les changements climatiques dans leurs orientations stratégiques climatiques fondamentales des politiques, stratégies et activités et plans opérationnels.

 

Il/elle assistera la DE pour le pilotage et la supervision de la mise en œuvre du projet Intra ACP-GFCS ClimSA afin d’atteindre avec succès les résultats identifiés.

 
Les domaines généraux d'intervention sont les suivants :

 
soutenir et contribuer à la mise en œuvre de la stratégie régionale climat de la CEDEAO, du Plan d’action environnementale (2020-2026), le Programme Météorologique de la CEDEAO, l’Initiative Hydomet ainsi que d'autres activités liées aux changements climatiques qui seront entreprises par la Direction et le CCR-AOS ;
 

Contribuer à renforcer et améliorer le cadre de collaboration entre le CCR-AOS et la Commission de la CEDEAO ;
 

soutenir et contribuer à l'élaboration de partenariats stratégiques et opérationnels avec des Institutions régionales et internationales, le secteur privé, les organisations de la société civile etc. ;
 

soutenir les efforts visant à améliorer la communication interne et externe ainsi que la génération, de même que la diffusion de connaissances sur les questions liées aux changements climatiques ;
 

aider à élaborer des stratégies visant à mieux mobiliser des ressources financières dans le cadre des changements climatiques.
 

II.     Responsabilités et tâches spécifiques

 

Les activités spécifiques que l'expert en politiques climatiques aidera la Direction et le CCR-AOS à réaliser comprennent :

 

●  Définir des activités opérationnelles cohérentes avec les plans de travail de la stratégie régionale climat de la CEDEAO, du PAE (2020-2026), du CCR-AOS, de WASCAL, etc. ;

 

●  Définir des guides et assister pour leur appropriation pour une plus grande intégration de la météorologie et du climat dans les politiques, stratégies & programmes des départements de la CEDEAO ;

 

●   Aider la DE à assister les États membres à mettre à jour leurs politiques, stratégies, programmes & plans sur la base de la stratégie climatique régionale et des produits du CCR ;

 

●    Soutenir la DE dans la mise en œuvre des actions clés sur le climat dans le cadre du Plan d'action environnemental (2020-2026) et la stratégie climat de la CEDEAO et l’initiative hydromet ;

 

●   Soutenir l'identification et le développement de programmes et de projets sur le changement climatique afin de renforcer les actions climatiques de la CEDEAO dans la région ;

 

●   Aider la Direction à améliorer l'accès aux informations climatiques et leur diffusion aux États membres pour qu'ils prennent des décisions pertinentes pour gérer les risques hydroclimatiques ;

 

●   Aider la DE et le CCR-AOS à mettre en place une plateforme régionale d'interface utilisateurs, conformément à l'objectif fixé par le projet ;

 

●    Élaborer des notes d’orientation politique ;

 

●    Aider la DE à accroître ses compétences, ses outils et ses capacités pour un plaidoyer plus ciblé et efficace concernant son rôle tant en interne au sein de la CEDEAO qu'avec les États membres, les partenaires et les acteurs de la société civile sur le changement climatique ;

 

●    Aider la CEDEAO dans l’appui aux États membres pour la mise en œuvre de leurs plans d’actions des cadres nationaux des services climatologiques ;

 

●  Contribuer à assurer la mise en œuvre des activités relatives au climat et rendre compte des progrès réalisés à la Direction et au projet ClimSA ;

 

●    Assister la Direction dans ses efforts de coordination pour la conception, la gestion et le compte rendu des activités et des projets menés en partenariat avec le Centre régional AGRHYMET et le projet ClimSA ;

 

●   Aider la DE à préparer sa participation aux conférences internationales sur le climat.

 

●   Assister la DE dans la supervision de la mise en œuvre du projet ClimSA ;

 

Assister la DE pour engager un plaidoyer en vue d’établir des partenariats stratégiques et opérationnels avec des institutions régionales et internationales ;

 

●  Apporter un appui conseil pour l’identification des synergies et actions conjointes avec des projets en cours de développement ou en cours de mise en œuvre par des partenaires régionaux et internationaux (Projet Suédois phase II, WACA, ClimSA, WABILY (WABICC phase II), Projet GCCA+AO, etc.) ;

 

●    Contribuer à la finalisation et à la mise en œuvre de la stratégie de mobilisation des ressources de la DE ;

 

●   Aider la DE à assister les États membres à combler leurs besoins en renforcements de capacités pour mobiliser les ressources financières aux niveaux régional et international.

 

III.     Livrables

 

●   Soutien efficace et éprouvé pour la mise en œuvre du projet ClimSA ;

 

●  Renforcement des relations de travail entre la CEDEAO, les États membres, le CCR-AOS/AGRHYMET et les autres institutions concernées ;

 

●  Des partenariats stratégiques et opérationnels sont établis avec des institutions régionales et internationales ;

 

●   Rapports d’analyse trimestriels et annuels fournis par le projet ClimSA et présentant les activités, les résultats et les réalisations ;

 

●    Des plateformes de dialogue régionales de la SIC mises en place et fonctionnelles ;

 

●    Les capacités des États membres sont renforcées ;

 

●    La mobilisation des ressources est effective par la DE et les États membres

 

●    Des notes d'orientation politique sont élaborées.

 

IV.     Formation et expérience requises

●   Au moins un master/DEA/DESS ou équivalent dans une discipline pertinente pour le poste, de préférence en géographie, études environnementales, sciences du climat, ressources naturelles ;

 

●  Une expérience avérée dans l’élaboration de politiques, la planification stratégique, la gestion de projets, le développement international, sera un avantage ;

 

●  Au moins quinze 15 ans de responsabilités progressivement accrues dans la conception, la gestion, la mise en œuvre et le suivi de politiques, de stratégies et de programmes complexes impliquant de multiples parties prenantes et partenaires de mise en œuvre aux niveaux national et régional ;

 

●  Une expérience de travail avec des institutions régionales ouest-africaines, des gouvernements et des donateurs est requise ;

 

●  Une expérience avérée du travail en collaboration avec des partenaires et des parties prenantes institutionnelles et du secteur privé dans un cadre multinational ;

 

●  Une expérience d'appui institutionnel et de renforcement des capacités des partenaires et des membres du personnel, ainsi que de solides compétences en matière de constitution d'équipes, une affinité pour l'encadrement et le mentorat du personnel ;

 

●  Une expérience en qualité d’expert en politique dans un programme ou une institution régionale ;

 

●    Une compréhension des mandats et des procédures de travail de la CEDEAO, une connaissance approfondie du programme d'intégration régionale africaine et des meilleures pratiques en matière d'élaboration, d'harmonisation et de mise en œuvre des politiques ;

 

●  Une expérience d'un ou plusieurs des catégories de programmes suivants et de leurs liens : résilience et atténuation du changement climatique, services climatiques, gestion des ressources naturelles, migration ou résilience communautaire ;

 

●  Une expérience en matière de conduite de plaidoyer pour l’établissement des partenariats stratégiques et opérationnels ;

 

●Une expérience de travail dans la mobilisation des ressources auprès des partenaires techniques et Financiers ;

 

●  Expérience des approches transversales suivantes : équité entre les sexes et autonomisation des femmes, autonomisation des jeunes, et responsabilité sociale et gouvernance ;

 

●Expérience de la gestion des exigences requises en matière de rapports programmatiques et financiers ;

 

●    Bonne capacité de communication ;

 
●  Maîtrise de l'expression orale et écrite dans l'une des langues officielles de la Commission de la CEDEAO (anglais, français & portugais). La connaissance d'une autre sera un avantage supplémentaire.

V.     Durée et lieu

La durée du poste est de trente (30) mois. L'expert en politiques climatiques sera recruté par le projet ClimSA géré par le Centre Régional AGRHYMET et affecté à la Direction de l'Environnement et des Ressources Naturelles de la Commission de la CEDEAO à Abuja, Nigeria.

VI.     Processus de sélection

Les candidats seront sélectionnés en première instance sur la base de leurs CV. Cette sélection sera suivie d'un entretien organisé conjointement par la Commission de la CEDEAO et le Centre Régional AGRHYMET.

III.           Dossier de candidature

Le dossier de candidature devra contenir les pièces suivantes :

Une demande de candidature manuscrite adressée au Directeur Général du Centre Régional AGRHYMET ;
 
Une lettre de motivation adressée au Directeur Général du Centre Régional AGRHYMET et rappelant le numéro de l’avis de vacance de poste ;
 
Un Curriculum Vitae actualisé et certifié sincère par le candidat ;
 
Une copie certifiée des titres, diplômes et attestations de qualifications ;
 
Une copie des certificats et attestations de travail ou de services ;
Postuler

Plus d'offres