cDiscussion.com, première plateforme d'offres d'emploi en Afrique de l'Ouest


POLITICAL AFFAIRS OFFICER

Représentant spécial du Secrétaire général pour l'Afrique de l'Ouest/Bureau des Nations Unies pour l'Afrique de l'Ouest

Dakar, Sénégal
Vacance de poste

Intitulé publication : POLITICAL AFFAIRS OFFICER, P4
Intitulé code d’emploi : Spécialiste des affaires politiques
Département / Bureau : Représentant spécial du Secrétaire général pour l'Afrique de l'Ouest/Bureau des Nations Unies pour l'Afrique de l'Ouest
Lieu d'affectation : DAKAR
Période de candidature : 14 octobre 2021
No de l’appel á candidature : 21-Political Affairs-UNOWA-163844-R-Dakar (R)
Staffing Exercise N/A
Valeurs fondamentales de l'ONU : intégrité, professionnalisme, respect de la diversité

Cadre organisationnel
Ce poste se trouve dans la Section des affaires politiques de l’UNOWAS. Le responsable des affaires politiques relève du chef de section des affaires politiques.

Responsabilités
Dans le cadre des pouvoirs délégués et sous la supervision directe du chef de section des affaires politiques, le responsable des affaires politiques sera chargé des tâches suivantes :

• Préparer et examiner la documentation, y compris, mais sans s’y limiter, les notes d’information et les points de discussion. Fournit des conseils et des orientations sur les questions concernant les domaines de travail assignés. Prépare les réponses aux commentaires, déclarations et requêtes des parties et gère les opérations impliquant plusieurs composants de nature limitée. Développe et entretient des relations avec les parties prenantes externes au niveau du travail et les conseille sur les questions et les politiques d’intérêt commun.

•Fournir un appui substantiel au Chef de section du POLAS dans la formulation du programme de travail de la Mission, de son cadre budgétaire, de ses plans opérationnels et de ses rapports de performance, y compris en participant activement à des réunions ou en les dirigeant; rédiger les principaux éléments et compiler ou rechercher les questions liées à la mission.

•Assiste à des réunions pour déterminer la portée des projets, examine les méthodologies et dirige ou participe activement à l’élaboration de lignes directrices, de termes de référence, de plans opérationnels et de calendriers pour les affectations. Aider à la planification, à la coordination et à l’appui de programmes, de projets et d’activités nécessitant la participation et la participation de missions et/ou interinstitutions.

•Diriger et organiser les activités opérationnelles liées aux travaux de la Section des affaires politiques. Poursuivre une approche intégrée qui inclut une dimension fondée sur les droits, une sensibilité à la prévention des conflits et une perspective sexospécifique dans les politiques, la planification et les activités opérationnelles de la Section.

•Suivre l’évolution de la situation, évaluer les répercussions et faire des recommandations sur les mesures, stratégies et autres mesures possibles pour résoudre les problèmes préoccupants et faire progresser les objectifs prescrits par la Section;

Sert spécifiquement de point focal ou de liaison pour les pays lusophones spécifiques assignés au sein du groupe POLAS Sénégambie, avec la responsabilité directe de développer et de maintenir des relations de travail étroites avec le bureau du coordonnateur résident concerné et l’équipe de pays des Nations Unies, ainsi que de créer des synergies et des complémentarités avec les partenaires régionaux en particulier la CEDEAO à l’appui de la prévention, du règlement, de la gestion et de la médiation des conflits;
Aide à effectuer régulièrement des analyses des parties prenantes afin de construire et de maintenir une base de données permettant de comprendre la dynamique des relations entre les différents acteurs nationaux et les parties prenantes de la zone lusophone de la sous-région, y compris la société civile et les partis politiques; et, à cet égard, établir des relations de travail techniques avec eux afin d’aider UNOWAS à mettre en place une approche coordonnée des Nations Unies en vue de renforcer les partenariats stratégiques en vue de renforcer les efforts en faveur de la paix et de la sécurité.

•Effectuer d’autres tâches au besoin.

Compétences
Professionalism - Knowledge of political issues related to the West Africa sub-region, in particular the Lusophone zone, is a prerequisite; Ability to complete in-depth studies and reach conclusions on possible causes; Ability to provide solutions to political problems in specific areas and/or Lusophone countries of the sub-region; Ability to relate to various issues and perspectives to political, social, economic and humanitarian programmes in affected countries and areas; Shows pride in work and in achievements; Demonstrates professional competence and mastery of subject matter; Is conscientious and efficient in meeting commitments, observing deadlines and achieving results; Is motivated by professional rather than personal concerns; Shows persistence when faced with difficult problems or challenges; Remains calm in stressful situations; Takes responsibility for incorporating gender perspectives and ensuring the equal participation of women and men in all areas of work.

Teamwork – Works collaboratively with colleagues to achieve organizational goals; Solicits input by genuinely valuing others’ ideas and expertise; is willing to learn from others; Places team agenda before personal agenda; Supports and acts in accordance with final group decision, even when such decisions may not entirely reflect own position; Shares credit for team accomplishments and accepts joint responsibility for team shortcomings.

Planning and Organizing - Develops clear goals that are consistent with agreed strategies; identifies priority activities and assignments; adjusts priorities as required; allocates appropriate amount of time and resources for completing work; foresees risks and allows for contingencies when planning; monitors and adjusts plans and actions as necessary; uses time efficiently

Formation
Un diplôme universitaire supérieur (maîtrise ou équivalent) en sciences politiques, relations internationales, droit, administration publique ou domaine connexe est requis. Un diplôme universitaire de premier niveau avec une combinaison de deux années supplémentaires d’expérience qualifiante peut être accepté à la place du diplôme universitaire supérieur.

Expérience professionnelle
Un minimum de sept ans d’expérience professionnelle pertinente et progressivement responsable, y compris en sciences politiques, relations internationales, droit, administration publique, gestion de programmes et / ou processus de planification stratégique dans des contextes de consolidation de la paix ou dans un domaine connexe est requis.
Une expérience de travail dans la sous-région de l’Afrique de l’Ouest, en particulier dans les pays lusophones de la sous-région, est souhaitable.
Au moins deux ans d’expérience dans une mission sur le terrain ou en collaboration avec les agences, fonds et programmes des Nations Unies sont souhaitables.
Une expérience pratique de l’utilisation des outils de suivi et d’évaluation est souhaitable

Connaissances linguistiques
L’anglais et le Français sont les langues de travail du Secrétariat de l’ONU. Pour cet article, la maîtrise de l’anglais et de l’Français (à l’oral et à l’écrit) est requise. Une connaissance pratique du portugais est souhaitable.

Méthode d'évaluation
L’évaluation des candidats qualifiés peut comprendre un exercice d’évaluation qui peut être suivi d’une entrevue axée sur les compétences.

Notice spéciale
Initial appointment against this position is for a period of one year and may be subject to extension. Extension of the appointment is subject to Extension of the mandate and/or the availability of the funds. Staff members are subject to the authority of the Secretary-General and to assignment by him or her. In this context, all staff are expected to move periodically to new functions in their careers in accordance with established rules and procedures

Charte des Nations Unies
Aux termes du paragraphe 3 de l’Article 101 de la Charte des Nations Unies, la considération dominante dans le recrutement du personnel doit être la nécessité d’assurer à l’Organisation les services de personnes possédant les plus hautes qualités de travail, de compétence et d’intégrité. Ne seront pas retenues les candidatures des personnes qui ont commis des violations du droit international des droits de l’homme, des violations du droit international humanitaire, des actes d’exploitation, d’atteintes ou de harcèlement sexuels, ou au sujet desquelles il existe des raisons plausibles de croire qu’elles ont été impliquées dans la commission de tels actes. L’expression « exploitation sexuelle » désigne le fait d’abuser ou de tenter d’abuser d’un état de vulnérabilité, d’un rapport de force inégal ou de rapports de confiance à des fins sexuelles, y compris mais non exclusivement en vue d’en tirer un avantage pécuniaire, social ou politique. On entend par « atteinte sexuelle » toute atteinte physique de nature sexuelle commise par la force, sous la contrainte ou à la faveur d’un rapport inégal, ou la menace d’une telle atteinte. Le harcèlement sexuel s'entend de tout comportement déplacé à connotation sexuelle raisonnablement propre ou de nature à choquer ou humilier, lorsqu'il entrave la bonne marche du service, est présenté comme une condition d'emploi ou crée au lieu de travail un climat d'intimidation, d'hostilité ou de vexation, et lorsque ce comportement est assez grave pour justifier le licenciement de son auteur. La candidature de personnes qui ont commis des infractions autres que des infractions mineures au code de la route ne sera pas retenue.

Sera dûment prise en considération l'importance d'un recrutement effectué sur une base géographique aussi large que possible. Aucune restriction ne sera imposée par l'Organisation à l'accès des hommes et des femmes, dans des conditions égales, à toutes les fonctions, dans ses organes principaux et subsidiaires. Le Secrétariat de l'Organisation des Nations Unies est un espace non-fumeurs.

La considération dominante dans l’engagement, la mutation ou la promotion du personnel est la nécessité de s’assurer les services de personnes possédant les plus hautes qualités de travail, de compétence et d’intégrité. En acceptant une offre d’engagement, les membres du personnel sont soumis(es) à l’autorité du Secrétaire général, qui peut leur assigner l’une quelconque des tâches ou l’un quelconque des postes de l’Organisation des Nations Unies, conformément à l’alinéa c) de l’article 1.2 du Statut du personnel. Dans ce contexte, tous les membres du personnel recrutés sur le plan international sont tenus de changer de fonctions périodiquement à l’intérieur d’un même lieu d’affectation ou dans un autre lieu d’affectation, dans les conditions fixées par le Secrétaire général.

Les candidats sont invités à respecter scrupuleusement toutes les instructions disponibles sur la plateforme de recrutement en ligne Inspira. Pour des informations plus détaillées, ils ou elles peuvent consulter le manuel d'instructions pour le candidat, en cliquant sur le lien hypertexte « Manuels » sur le côté supérieur droit de la page d'accueil de leur compte Inspira.

Les candidatures feront l'objet d'une évaluation et d'un examen préalables sur la base des informations soumises conformément aux critères d'évaluation de l'avis de vacance de poste et aux dispositions législatives internes applicables de l'Organisation des Nations Unies, notamment la Charte des Nations Unies, les résolutions de l'Assemblée générale, le Statut et le Règlement du personnel, les textes administratives et les directives. Les candidats doivent fournir des informations exhaustives et précises conformément aux instructions fournies sur la plateforme Inspira. Une fois la candidature envoyée, aucune modification, suppression ou révision, ni aucun ajout ou changement ne pourra être fait. Il sera procédé à une vérification des références des candidats faisant l'objet d'une attention particulière pour s'assurer de l'exactitude des renseignements qu’ils ont fournis dans leur candidature.

Les avis de vacance de postes publiés sur le Portail des carrières sont retirés à 11:59 p.m. (heure de New York), le jour de la date limite de dépôt des candidatures.

Aucun frais de dossier
L’ONU NE PERÇOIT DE FRAIS À AUCUN STADE DU RECRUTEMENT (DÉPÔT OU TRAITEMENT DE LA CANDIDATURE, ENTRETIEN, FORMATION, ETC.), ET ELLE NE DEMANDE AUCUNE INFORMATION BANCAIRE.
Postuler

Plus d'offres