cDiscussion.com, première plateforme d'offres d'emploi en Afrique de l'Ouest


Économiste Pays Supérieur, Poste de la Catégorie des Professionnels Locaux (ECVP), ECCE0 "être ressortissants d'un des pays membres de la BAD"

La Banque Africaine de Développement (BAD)

Luanda, Angola
Banque et Assurances
Économiste pays supérieur, poste de la catégorie des professionnels locaux (ECVP), ECCE0

Titre du poste: Économiste pays supérieur, poste de la catégorie des professionnels locaux (ECVP), ECCE0

Grade: LP5

Poste N°: 50072425

Référence: ADB/21/069

Date de clôture: 05-juin-2021

Lieu d'affectation: Luanda, Angola

Objectifs

LA BANQUE :
Créée en 1964, la Banque africaine de développement (« la Banque ») est la première institution panafricaine de développement. Elle a pour mission de promouvoir la croissance économique et le progrès social dans l’ensemble du continent. La Banque compte 81 pays membres, dont 54 pays africains (« les pays membres régionaux, ou PMR »). Le programme de développement de la Banque vise à fournir l’appui financier et technique aux projets porteurs de transformation qui permettront de réduire sensiblement la pauvreté grâce à une croissance économique inclusive et durable. Pour davantage se concentrer sur les objectifs de la Stratégie décennale (2013-2022) et avoir un plus grand impact sur le développement, cinq grands domaines (« High 5 »), dans lesquels les interventions devront s’intensifier pour le développement économique de l’Afrique, ont été identifiés, à savoir : l’énergie, l’agro-industrie, l’industrialisation, l’intégration et l’amélioration de la qualité de vie des populations africaines.

LE COMPLEXE :
Le Chef économiste/Vice-président chargé de la gouvernance économique et de la gestion du savoir est le porte-parole de la Banque pour les questions à caractère économique et le Vice-président du Complexe de la gouvernance économique et de la gestion du savoir. Le Complexe a pour rôle : i) d’assurer le leadership et la visibilité de la Banque dans les domaines de l’économie, des finances, de la gouvernance financière et du développement socioéconomique ; de coordonner la production de travaux d’analyse qui éclaireront les politiques opérationnelles ; et ii) de mettre systématiquement l’accent sur le rôle essentiel du savoir, de l’expérience et des enseignements tirés, et sur leur impact tangible sur la transformation durable et inclusive des économies africaines.

LE POSTE :
L’Économiste pays, qui sera recruté sur le plan local, aura pour mission principale de faciliter i) le suivi de la situation économique et sociale dans le pays concerné, ii) les travaux de recherche économique et sectorielle visant à approfondir la connaissance du pays et iii) la préparation des documents de stratégie pays et d’autres documents pertinents (revue à mi-parcours, rapport d’achèvement, etc.).

Fonctions et responsabilités

Sous la direction et la supervision du Chef économiste/Vice-président de la gouvernance économique et la gestion du savoir, le titulaire du poste devra assumer les fonctions suivantes :
Analyser la situation économique et financière des pays membres régionaux relevant de ses attributions, en utilisant des sources d’information internes et externes, et déterminer quelles seront les incidences d’une telle situation sur la programmation et la mise à jour des opérations du Groupe de la Banque, telles que définies dans le document de stratégie pays.
Examiner l’impact des opérations du Groupe de la Banque, dans les pays concernés.
Entreprendre les travaux de recherche économique et sectorielle qui lui sont confiés, en se concentrant principalement sur la préparation de documents sur les questions économiques et financières pertinentes touchant au processus de développement.
Assurer l’identification, la préparation, l’évaluation et le suivi de la mise en œuvre des programmes macroéconomiques.
Effectuer des travaux d’analyse nécessaires en vue de la préparation des documents de stratégie pays en se basant sur les stratégies mises en place par les pays membres régionaux aux fins de la réduction de la pauvreté et de l’accélération de la croissance ou sur les programmes de développement adoptés par les gouvernements, ainsi que sur la stratégie décennale et les High 5 de la Banque.
Entretenir une bonne communication avec les départements sectoriels et les autres unités concernées de la Banque, pour garantir une approche coordonnée de la mise en œuvre de la stratégie de la Banque et des opérations de prêt dans les pays couverts.
Participer aux revues de portefeuille pays.
Prendre part à la préparation et au suivi de la mise en œuvre des mesures prises au titre des prêts d’appui budgétaire, et ce, en collaboration avec le département de la gouvernance, de la gestion économique et financière ; ainsi qu’à la préparation des notes d’information sur les programmes de réformes économiques et d’appui institutionnel.
Participer aux activités de coordination de l’aide avec les donateurs bilatéraux et multilatéraux, en mettant l’accent sur la promotion du cofinancement des projets et programmes.
Participer au dialogue sur les politiques avec les autorités des pays concernés.
Apporter son concours à la préparation des programmes de prêts annuels et triennaux.
Développer et entretenir les relations clients et favoriser la promotion de la Banque pour accroître ses opérations.
Prendre part aux activités organisationnelles conçues dans le but d’améliorer l’efficience et l’efficacité opérationnelles de la Banque. Figure au nombre de ces activités la préparation de documents d’information et de documents consultatifs.

Critères de sélection
Être titulaire d’au moins un Master 2 en Economie ou dans d’autres domaines pertinents ou disciplines connexes.
Justifier d’un minimum de cinq (5) ans d’expérience pertinente dans le domaine du développement de l’Afrique au sein d’une organisation internationale, d’un gouvernement national ou d’une organisation réputée.
Avoir une bonne connaissance des pays en développement en général et des pays relevant de ses attributions en particulier, y compris les pays lusophones ; avoir de l’expérience dans le traitement des questions de gestion macroéconomique et de l’économie du développement.
Faire preuve de solides compétences techniques et quantitatives en tant que spécialiste de la macroéconomie appliquée au développement.
Être doté de bonnes aptitudes en matière de dialogue sur les politiques, avec notamment la capacité d’interagir efficacement avec les autorités nationales et les partenaires techniques et financiers sur les questions de politique et de coordination de l’aide.
Posséder de solides compétences analytiques et organisationnelles et être capable de produire des résultats dans les délais impartis.
Avoir une bonne maîtrise de la gestion de portefeuille ainsi qu’une connaissance avérée des questions économiques et avoir fait preuve d’excellentes capacités d’analyse.
Être doté de capacités de résolution de problèmes ainsi que d’aptitudes à l’innovation et à la gestion du changement.
Être capable de communiquer efficacement, aussi bien à l’oral qu’à l’écrit, en français ou en anglais, avec une bonne connaissance pratique du portugais.
Savoir utiliser les applications courantes de la suite Microsoft Office.
 
CE POSTE BÉNÉFICIE DU STATUT LOCAL ET N’OUVRE PAS DROIT AUX CONDITIONS D’EMPLOI APPLICABLES AU STATUT INTERNATIONAL ;

SEULS LES RESSORTISSANTS DE L’ANGOLA OU DES PAYS MEMBRES DE LA BANQUE AYANT DÉJÀ LE DROIT DE SÉJOURNER ET DE TRAVAILLER EN ANGOLA SERONT PRIS EN COMPTE POUR CE POSTE. LA BANQUE NE PARRAINE PAS NI N’APPUIE LES DEMANDES DE PERMIS DE TRAVAIL ET DE RELOCALISATION POUR LE POSTE EN QUESTION.

Si vous rencontrez des difficultés techniques lors de l’enregistrement de votre candidature, veuillez envoyer un courriel avec une description précise du problème et/ou une capture d’écran indiquant le problème à: HR Direct HRDirect@AFDB.ORG(le lien envoie un courriel)

Seul(e)s les candidat(e)s qui auront satisfait à toutes les exigences du poste et qui auront été retenu(e)s pour les entretiens seront contacté(e)s. Seuls les dossiers de candidature enregistrés en ligne avec un curriculum vitae (CV) complet et copies des diplômes requis joints seront examinés. Le Président de la BAD se réserve le droit de nommer un candidat à un grade inférieur à celui du poste annoncé. La Banque africaine de développement est un employeur garantissant l’égalité des chances et les candidatures féminines sont vivement encouragées.

Le Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) ne perçoit aucun frais ou contribution de quelque nature que ce soit des candidats tout au long de son processus de recrutement (dépôt ou traitement de la candidature, entretien d’embauche, etc.). En outre, le Groupe de la Banque ne demande aucune information relative aux comptes bancaires des candidats. Le Groupe de la Banque africaine de développement décline toute responsabilité de publications frauduleuses d’offres d’emploi en son nom ou, de manière générale, d’utilisation frauduleuse de son nom de quelque manière que ce soit.
Postuler

Plus d'offres