cDiscussion.com, première plateforme d'offres d'emploi en Afrique de l'Ouest


Chargé des Opérations "Nationalité ivoirienne"

FAO

Abidjan, Côte d'Ivoire
Humanitaire (ONG, Associations, ...), Projet/programme de développement
Description de l'emploi:  2101149
 
Chargé des Opérations

Date de dépublication: 30/avr./2021, 23:59:00
Organizational Unit: FRIVC
Type d'emploi: Travail temporaire
Type de réquisition: NPP (personnel national de projet)
Grade: N/A
Lieu principal: Cote d'Ivoire-Abidjan
Durée: 12 mois (renouvelable)
Numéro de poste: N/A
 
La FAO s’attache à assurer la diversité – parité hommes-femmes, répartition géographique équilibrée et diversité linguistique – parmi son personnel et les consultants internationaux qu’elle emploie, afin de servir au mieux les États Membres dans toutes les régions.


Les femmes et les ressortissants d’États Membres non représentés ou sous-représentés possédant les qualifications requises sont encouragés à présenter leur candidature.
Les personnes handicapées sont également encouragées à présenter leur candidature.
Toutes les candidatures seront traitées dans la plus stricte confidentialité.

 Cadre organisationnel
Faisant face à une déforestation parmi les plus rapides au monde sur les trois dernières décennies, la Côte d’Ivoire s’est engagée dans le mécanisme international de Réduction des Emissions de gaz à effet de serre dues à la Déforestation et à la Dégradation des forêts (REDD+) en 2011 et a adopté une stratégie nationale REDD+ avec pour axe central « l’agriculture zéro déforestation ». Le projet PROMIRE (Promouvoir la production de cacao zéro-déforestation pour réduire les émissions en Côte d’Ivoire), appuyé par un investissement de 10 MUSD du Fonds Vert pour le Climat et mis en œuvre par la FAO en collaboration avec le Gouvernement ivoirien, doit permettre, sur cinq ans, de finaliser la construction des outils associés à la stratégie nationale REDD+, notamment ceux prévus par le cadre de Varsovie, et de généraliser des activités REDD+ innovantes mises en œuvre par les communautés, à l’échelle juridictionnelle. Le projet appuiera en particulier l’adoption de nouveaux modèles agricoles pour la production de cacao durable et libre de déforestation dans trois régions du pays, ainsi que les processus de renforcement organisationnel, de sécurisation du foncier et d’accès aux ressources financières nécessaires à la mise en place de chaînes de valeur plus durables et plus équitables. Enfin, le projet appuiera la restauration de forêts dégradées ainsi qu’un meilleur aménagement du territoire au niveau local.

Position hiérarchique
Le/la chargé(e) des opérations sera sous la supervision générale du Représentant de la FAO en Côte d’Ivoire et la supervision technique et administrative quotidienne du Conseiller Technique du projet PROMIRE, à qui il/elle fait rapport.  Il/elle s’appuie sur l’aide de l’assistant(e) en administration et finance. Il/Elle articule son activité avec celle de l’équipe administrative et technique du Bureau de la FAO en Côte d’Ivoire et tient compte des orientations du Bureau du Changement Climatique, de la Biodiversité et de l’Environnement (OCB) quant aux procédures du Fonds Vert pour le Climat. Il/Elle travaillera en collaboration étroite avec le personnel des entités bénéficiaires de Lettres d’Accord (LOA) afin de les appuyer dans la mise en œuvre des activités qui leur seront déléguées, notamment sur les plans administratifs et financiers.

Domaine de spécialisation
Le/la Chargé(e) des Opérations et de suivi sera chargé(e) d’assister le Conseiller Technique dans la supervision, la mise en œuvre et la gestion du cycle du projet PROMIRE, ainsi que dans la préparation des rapports réguliers. Il/elle sera responsable en particulier de la gestion financière et administrative du projet conformément aux règles et règlements de la FAO, sous le contrôle du Conseiller Technique et avec l’aide de l’assistant(e) en administration et finance.

Tâches et responsabilités
Contribuer à la planification et à la mise en œuvre des activités du programme,
Appuyer la préparation des rapports mandataires du programme, maintenir le lien constant avec les partenaires associés à la mise en œuvre des activités, appuyer la préparation des PTC ; 
Assurer le suivi financier et budgétaire du Programme en utilisant les systèmes et les outils de la FAO, tels que GRMS, iMIS, FPMIS, ainsi que les modèles requis de la part du Fonds Vert Climat ;
Fournir à l’équipe technique les informations budgétaires pertinentes pour la mise en œuvre efficace et efficiente du plan de travail ;
Proposer une révision budgétaire en cas de nécessiter ;
Veiller au respect des dates limites de la mise en œuvre des activités et d’exécution des fonds;
Préparer des rapports de suivi mensuels, trimestriels, semestriels et annuels pour soumission au Bureau régional, au Siège et au bailleur de fonds le cas échéant;
Préparer les formats adéquats et former les organismes partenaires du projet pour qu’ils fournissent les informations requises sur l’exécution des activités et des fonds qui leur sont délégués ;
Fournir les informations requises par l’Expert en suivi et Evaluation pour permettre le suivi du cadre logique du projet;
Fournir les informations nécessaires au suivi de la matrice de gestion des risques du projet;
Suivre et administrer les décaissements du Programme, la maintenance et la tenue des comptes ;
Superviser la préparation des rapports financiers et les contrôler le cas échéant;
Effectuer, mettre en œuvre et superviser les procédures de vérification des comptes internes et externes le cas échéant ;
Superviser et s’assurer du respect des procédures administratives / normes / conditions légales nécessaires à l’acquisition de biens, services ou travaux y compris les protocoles d’accords, et l’embauche du personnel ;
Appuyer le Conseiller Technique du Projet dans la sélection d’équipements et la préparation des documents nécessaires à ces achats ;
Superviser le recrutement et l’entrée en service du personnel, ainsi que le suivi des contrats et des paiements ;
Assister le Conseiller Technique dans toutes autres tâches administratives et logistiques selon les besoins ;
S'acquitter d'autres tâches connexes selon les besoins.

LES CANDIDATURES SERONT EXAMINÉES EN REGARD DES CRITÈRES SUIVANTS:

Conditions minimales à remplir
Diplôme universitaire en administration, finance, gestion de projets ou assimilé.
Cinq ans d'expérience pertinente dans le domaine de la gestion opérationnelle et administrative de projets, y compris une expérience dans les pays en développement et avec les organisations internationales ;
Expérience professionnelle d’au moins deux ans dans un domaine pertinent (foresterie, gestion environnementale, développement, etc.);
Une excellente maîtrise du français et de l’anglais ;
Bonne connaissance des applications Office, notamment Excel, Word et PowerPoint.
Nationalité ivoirienne.

Compétences de base exigées par la FAO
Être axé sur les résultats
Avoir l’esprit d’équipe
Savoir communiquer
Établir des relations constructives
Partage des connaissances et amélioration continue

Aptitudes techniques/fonctionnelles
Compétences managériales et une capacité démontrée à fournir des résultats de qualité dans les temps alloués ;
Aptitude à travailler en équipe et efficacement avec les homologues nationaux et régionaux, en réseaux et avec les organisations partenaires internationales et nationales ;
Avoir une bonne connaissance des procédures et cadres méthodologiques appliqués par les bailleurs de fonds internationaux pour les projets de coopération ;
Maitriser les outils de communication à distance (mail, plateformes de visio-conférence et espaces de travail virtuels partagés).
 
Critères de sélection
Étendue des connaissances sur la gestion administrative de projet, notamment la connaissance et le maniement des logiciels usuels de gestion administrative (ORACLE…) ;
Expérience préalable de gestion administrative d’un projet complexe;
Connaissances périphériques et intérêt manifeste vis-à-vis du mécanisme de la REDD+ dans le cadre de la Convention-Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques ;
Etendue des connaissances sur l’organisation sociale et institutionnelle des territoires ruraux ivoiriens, et expériences de travail avec des acteurs institutionnels et de la société civile ;
Qualité des compétences en communication orale et écrite en français et en anglais ;
Etre originaire de la Côte d’Ivoire ;
Une expérience préalable en Côte d’Ivoire ou en Afrique de l’Ouest sera considérée comme un avantage

RENSEIGNEMENTS COMPLÉMENTAIRES
• La FAO ne perçoit de frais à aucun stade du recrutement (dépôt de candidature, entretien, traitement du dossier).
• Les dossiers de candidature incomplets ne seront pas examinés. Pour toute question ou demande d’aide, s’adresser à: Careers@fao.org 
• Les candidatures reçues après la date de clôture de l’avis ne seront pas acceptées.
• Seuls les diplômes d’aptitude linguistique délivrés par des prestataires externes reconnus par les Nations Unies et/ou les résultats des examens officiels de la FAO (examens d’aptitude linguistique de niveaux B et C et test de recrutement linguistique) seront acceptés comme attestation du niveau de connaissance des langues indiquées dans le formulaire de candidature en ligne.
• Pour d’autres questions, veuillez consulter la page web Emploi à la FAO: http://www.fao.org/employment/home/fr/

Prière de noter que tous les candidats doivent adhérer aux valeurs de la FAO – engagement envers l’Organisation, respect de chacun, intégrité et transparence.
 
COMMENT POSTULER
Pour présenter votre candidature, veuillez remplir le formulaire en ligne sur le site web de la FAO consacré au recrutement, Jobs at FAO. Les dossiers de candidature incomplets ne seront pas examinés.
Seules les candidatures reçues par l’intermédiaire du portail de recrutement seront prises en considération.
Les candidats sont encouragés à enregistrer leur candidature en prévoyant un délai largement suffisant avant la date limite.
Pour obtenir de l’aide, écrire à: Careers@fao.org.

LA FAO EST UN ESPACE NON FUMEUR.
Postuler

Plus d'offres