cDiscussion.com, première plateforme d'offres d'emploi en Afrique de l'Ouest


Individual Contractor National, RRM Officer : Appui à la veille humanitaire, préparation et réponses aux urgences Tahoua

UNICEF

Tahoua, Niger
Humanitaire (ONG, Associations, ...), Projet/programme de développement
Individual Contractor National, RRM Officer : Appui à la veille humanitaire, préparation et réponses aux urgences Tahoua

Job Number: 525259 | Vacancy Link
Locations: Africa: Niger
Work Type : Consultancy

1. Contexte
Le RRM (Rapid Response Mechanism) est un mécanisme de réponse rapide, intégré dans le cadre humanitaire tel que défini dans l’objectif stratégique du Plan de Réponse Humanitaire 2019. Il vise à apporter une première réponse aux besoins urgents des personnes affectées par un choc humanitaire lié à un conflit armé, une catastrophe naturelle ou une épidémie. Il permet de comprendre et de classifier très rapidement les besoins urgents des populations, et de leur apporter une aide humanitaire pour réduire les pertes en vies humaines et améliorer leurs conditions de vie.  Les activités RRM sont basées sur trois piliers communs à savoir :
Pré-positionnement de fonds, de stocks et de ressources humaines ;
Veille humanitaire et évaluations multisectorielles (MSA) ;
Interventions multisectorielles : Abris/Biens Non Alimentaires, eau, hygiène et assainissement, Sécurité alimentaire et Protection.
Le RRM opère en priorité dans les régions de Diffa, Tillaberi et Tahoua. L’UNICEF est membre du cadre commun RRM aux côtés du Programme Alimentaire Mondial (PAM), Bureau de Coordination de l’Action Humanitaire (OCHA), Ministère de l’action humanitaire (MAH) et gestion des catastrophes et des organisations non gouvernementales du consortium RRM (Action Contre la Faim, Agence pour la Coopération Technique et le Développement, Conseil Danois pour les Réfugiés, Comité International de Secours). OCHA assure le lead de la coordination du RRM et l’UNICEF assure le leadership technique du mécanisme.
 
2. Objectif de la consultation
L’objectif de la consultation est d’appuyer l’unité urgence et les staffs techniques couvrant la région de Tahoua dans la préparation, la mise en place, le rapportage et le suivi d’une réponse humanitaire multisectorielle, coordonnée, rapide et efficace dans tous les secteurs. L’individual Contractor National RRM est en charge de l’appui technique et du suivi des évaluations et des interventions du mécanisme de réponse rapide (RRM), des interventions en faveur des sinistrés des inondations et autres catastrophes en lien avec les membres du cadre commun RRM (Ministère de l’Action Humanitaire et de la Gestion des Catastrophes – MAH / GC, OCHA, PAM, ACF, ACTED, DRC et IRC) et les autres acteurs notamment la Direction Générale de la Protection Civile (DGPC) et les services étatiques. L’individual Contractor National représentera l’UNICEF dans les réunions des groupes de travail au niveau de la région, dans les réunions du groupe d’opérationnel (GO) RRM et assurera le plaidoyer de proximité pour le suivi des recommandations des évaluations multisectorielle, du GO ainsi que pour les actions de suivi pour la sortie du RRM.

3. Activités spécifiques à réaliser pour atteindre les objectifs 

Sous la responsabilité directe du coordinateur RRM, L’individual Contractor National aura à accomplir les tâches suivantes :
 Participer aux réunions des groupes de travail régionales de tous secteurs et partager les points saillants avec le coordonnateur RRM et l’unité urgence à Niamey ;
Participer à distance aux réunions de l’Emergency Task Force (ETF) et s’assurer que les recommandations de l’ETF qui concernent la région soient régulièrement suivies ;
Participer au GO de Tahoua et partager les points saillants avec le coordonnateur RRM et l’unité urgence à Niamey ;
Assurer la veille humanitaire multisectorielle dans la région en lien avec les autres acteurs gouvernementaux et non-gouvernementaux, afin de remonter en temps les alertes de la région ;
Accompagner les partenaires RRM dans les Multi Sectoral Assessments (MSA), le ciblage et les interventions afin d’améliorer la qualité et la rapidité des interventions ;
Assurer le plaidoyer et le suivi des recommandations des MSA et des GO afin de fournir un paquet holistique aux bénéficiaires ;
Appuyer le MAH / GC et la DGPC dans les évaluations, la préparation et la réponse aux inondations ;
S’assurer que le monitorage post intervention (PIM) soit effectué pour les interventions des ONGs et les distributions des biens non alimentaires effectuées par le MAH/GC et ou la DGPC dans sa région ;
Participer à toute réunion utile et partager les points saillants avec le chef de bureau et l’unité à Niamey ;
Donner des contributions pour le Situation Report et autres rapports mensuels ;
Contribuer aux journées techniques d’échange d’expérience RRM et autres formations et ateliers RRM ;
Réaliser autres taches demandées par l’unité urgence et le bureau pays.

4. Produits / Résultats spécifiques mensuels
Rapports produits pour 100% des réunions des groupes sectorielles et autres réunions tenues dans la période ;
100% des recommandations ETF pour la région de Tahoua ont un suivi dans le document « action tracker » ;
100% des recommandations MSA et GO pour la région de Tahoua ont un suivi dans l’action tracker RRM ;
3 missions d’appui technique pour les MSA RRM réalisées et rapports partagés ;
3 missions d’appui technique pour les interventions RRM réalisées ;
3 mission de monitorage post intervention réalises suivi d’un briefing aux partenaires et du partage des rapports dans les délais ;
100% des contributions pour les rapports de situation et autres rapports, sont fourni dans le délai.

5. Qualifications et/ou connaissances/expérience spécialisées requises et souhaitables
Avoir au minimum d’un diplôme universitaire (Bachelor BAC + 3) en sciences sociales, administration publique, droit, santé publique, nutrition, relations internationales, administration des affaires, en gestions de projets, ou tout autre diplôme équivalent ;
Avoir au moins 2 ans d’expérience professionnelle dans le domaine humanitaire, et dans le Système des Nations Unies (SNU) ou dans les Organisations Internationales ;
Avoir une expérience dans la coordination des programmes, incluant soit la santé, la nutrition, l’éducation, l’hygiène et assainissement (WASH), ou la protection de l’enfant, impliquant le SNU, les services gouvernementaux et ONG internationales ;
Avoir une expérience du mécanisme RRM ou autres mécanismes ayant une approche similaire ;
Avoir une bonne connaissance du contexte et ou une expérience de travail dans la réponse aux urgences à Tahoua ;
Excellente capacité de communication interpersonnelle ;
Bonne capacité d’organisation du travail, d’adaptation rapide au changement, et de faire face aux pressions.
Parfaite maitrise de la langue française parlée et écrit, et connaissance des langues nationales ;
Capacité de lire et comprendre des documents techniques en anglais.
 
6. Durée de la consultation: 6 mois
 
7. Supervision: Coordinateur RRM
 
8. Frais et modalité de paiement
L’individual Contractor National doit faire une offre financière détaillée (entreincluant toutes ses charges nécessaires (honoraires, perdiems, etc). Après validation des rapports mensuels, UNICEF fera le paiement des honoraires mensuels, chaque mois, par virement bancaire sur le numéro de compte fourni par l’individual Contractor National.


 

Livrables

Date de livraison

Pourcentage

Rapport mensuel 1

31 Aout 2019

16%

Rapport mensurl 2

30 Septembre 2019

16%

Rapport mensuel 3

31 Octobre 2019

16%

Rapport mensuel 4

30 Novembre 2019

16%

Rapport mensuel 5

31 Decembre 2019

16%

Rapport mensuel 6

31 Janvier 2020

20%


9. Voyage/Missions   
Les autorisations de voyage (TA) seront élaborées pour l’individual Contractor National par UNICEF le cas échéant pour les missions de terrain en dehors de Tahoua.
 
10. Lieu d'affectation et conditions de travail
L’individual Contractor National sera basé à Tahoua et sera appelé à réaliser des missions terrains dans un contexte sécuritaire instable. Il travaillera en étroite collaboration avec l’unité urgence Niamey et sera sous la supervision du coordinateur RRM. Il sera installé dans le bureau d’une agence des UN à Tahoua. Il utilisera son propre ordinateur, mais aura accès au réseau et équipement ICT, qu’il utilisera dans le respect des règles et procédures de l’UNICEF/ des Nations Unies. Il sera doté des moyens pour faciliter le transport lors des missions de terrain.

11. Dossier de candidature
Le dossier de candidature comprenant une lettre de motivation, le formulaire P11 (Historique Personnel) à télécharger sur http://www.unicef.org/about/employ/index_apply.html ou sur le site des Nations Unies) et un CV à jour ainsi qu’une copie du diplôme le plus élevé doit être joints à la soumission du dossier.
 
Les candidats doivent indiquer dans leur lettre de motivation, leur aptitude et disponibilité à réaliser les termes de référence, ainsi que leur proposition de rémunération. Cette rémunération inclusive devra comprendre les honoraires journaliers, per diem (pour des missions de terrain en dehors de Tahoua) et les autres frais. Les candidatures incomplètes ne seront pas prises en compte.
Seuls les candidats sélectionnés seront contactés.
 
UNICEF est engagé à promouvoir la diversité et l'inclusion au sein de son personnel, et encourage fortement les candidatures féminines et masculines de toutes origines nationales, ethniques et religieuses, y compris les personnes vivant avec un handicap, de postuler.
 
UNICEF applique la politique de tolérance zéro à l’égard de l’abus et de l’exploitation sexuels, ainsi que de tout autre type de harcèlement, y compris le harcèlement sexuel et la discrimination. Tout candidat considéré pour un recrutement fera l’objet d’une vérification rigoureuse des références et des antécédents.

Closing Date Mon Aug 05 2019 23:55:00 GMT+0100 (Afr. centrale Ouest) 

Postuler

Plus d'offres