cDiscussion.com, première plateforme d'offres d'emploi en Afrique de l'Ouest


Chargé(e) principal(e) d’investissement – Mécanisme Africain de Financement Du développement des engrais "être ressortissants d'un des pays membres de la BAD"

La Banque Africaine de Développement (BAD)

Abidjan, Côte d'Ivoire
Banque et Assurances
Chargé(e) principal(e) d’investissement – Mécanisme Africain de Financement Du développement des engrais 
     
Titre du poste: Chargé(e) principal(e) d’investissement – Mécanisme Africain de Financement Du développement des engrais 
Grade: PL4
Poste N°: 50100762
Référence: ADB/19/145
Date de clôture: 21-aoû-2019
Lieu d'affectation: Abidjan, Cote D'ivoire

Objectifs

LA BANQUE :
Créée en 1964, la Banque africaine de développement est la première institution panafricaine de développement. Elle a pour mission de promouvoir la croissance et économique et le progrès social dans l’ensemble du continent. La Banque compte 80 pays membres, dont 54 pays africains (les pays membres régionaux). Le Programme de développement de la Banque vise à fournir l’appui financier et technique aux projets porteurs de transformation qui permettront de réduire sensiblement la pauvreté grâce à une croissance économique inclusive et durable en Afrique. Pour davantage se concentrer sur les objectifs de la Stratégie décennale (2013-2022) et réaliser un plus grand impact sur le développement, cinq grands domaines (High 5), dans lesquels les interventions devront s’intensifier pour l’Afrique, ont été identifiés, à savoir : l’énergie, l’agro-industrie, l’industrialisation, l’intégration et l’amélioration de la qualité de vie des populations africaines. La Banque entend constituer une équipe de Direction qui pilotera la mise en œuvre efficace de cette vision.
 
Le complexe :
La Vice-présidence de l’agriculture, du développement humain et social est un complexe sectoriel axé sur les objectifs prioritaires « Nourrir l’Afrique » et « Améliorer la qualité de vie des populations africaines » des High 5 de la Stratégie décennale de la Banque. Le Complexe a pour principaux objectifs : i) l’élaboration de politiques et de stratégies; ii) la mise à disposition d’une expertise sectorielle pointue aux centres régionaux, grâce à une réserve de spécialistes qui peuvent être consultés pour une expertise sectorielle sur les transactions complexes; iii) l’élaboration de nouveaux instruments de financement; et iv) la représentation à titre de porte-parole de la Banque auprès de parties prenantes externes afin de promouvoir ses actions visant à « nourrir l’Afrique » et à « améliorer la qualité de vie des populations africaines ».
 
Le département/UNITÉ :
En 2006, lors du sommet sur la révolution verte en Afrique à Abuja, les États membres de l'Union Africaine ont conçu le « Mécanisme Africain de Financement du Développement des Engrais » (MAFDE), une initiative visant à améliorer la productivité agricole en fournissant un financement pour désengorger l'utilisation des engrais. Le Sommet a confié à la Banque Africaine de Développement (BAD) la responsabilité d'établir et de gérer le MAFDE.
Le MAFDE a pour objectif principal d’augmenter l’utilisation d’engrais en Afrique de la moyenne actuelle d’environ 17 kg/ha à 50 kg/ha, afin de stimuler la productivité agricole.
Afin de répondre aux besoins de financement réels de la chaîne de valeur des engrais, le MAFDE a adopté sa «stratégie» qui identifie deux domaines clés d'intervention: (i) soutenir la fourniture de garanties de crédit et d'autres solutions financières tout au long de la chaîne d'approvisionnement en engrais; (ii) soutenir le plaidoyer politique et l'assistance technique ciblée aux gouvernements déterminés à s'attaquer aux principaux obstacles à la croissance et à l'efficacité de la chaîne d'approvisionnement en engrais.
À cet égard, l'AFFM a besoin d'une collaboration avec la BAD, d'autres institutions financières de développement, des banques commerciales et des acteurs du secteur privé de la chaîne de valeur des engrais pour émettre la garantie de crédit et développer d'autres produits financiers répondant aux besoins financiers du secteur des engrais.
 
LE POSTE :
Le responsable des investissements du MAFDE travaillera sous la supervision quotidienne du coordonnateur du Mécanisme Africain de Financement et du Développement des Engrais (AFFM). En tant que membre du secrétariat du MAFDE, l’équipe sera appuyée par les divisions de la Banque concernées pour l’élaboration de programmes d’activités au siège de la Banque et pour faciliter la mise en œuvre des programmes de terrain du MAFDE et des initiatives connexes au niveau des pays. Il/elle fera son rapport de performance au coordonnateur du MAFDE.

Fonctions et responsabilités

Les responsabilités spécifiques incluent, sans toutefois s'y limiter à :
Contribuer à l'élaboration et à la mise en œuvre des programmes de travail du MAFDE, en gérant toutes les interventions liées à l'investissement dans les pays, et fournir des conseils techniques pendant la mise en œuvre du programme ;
Travailler en étroite collaboration avec les départements du secteur privé et de l’inclusion financière de la Banque pour nouer des partenariats avec les institutions financières et non financières concernées en vue de l’élaboration et de la structuration d’accords de financement des engrais pour les acteurs existants ou nouveaux entrants du secteur des engrais ;
actionner le développement de nouvelles affaires et la mobilisation de ressources pour le financement du secteur des engrais auprès des départements concernés de la Banque ainsi que des partenaires souverains, multilatéraux, bilatéraux, des institutions financières et du secteur privé ;
Mobiliser des initiatives innovantes pour combler les déficits de financement du développement d'opérations majeures sur les engrais en promouvant des produits financiers innovants et en mobilisant de nouvelles sources de financement ;
Établir des synergies entre les diverses initiatives de la Banque dans le secteur des engrais avec les stratégies et programmes de la Banque ;
Établir et entretenir des relations étroites avec les partenaires concernés dans les domaines des engrais, des banques, du secteur privé et des gouvernements, afin de développer davantage le secteur et de développer des opportunités d’investissement spécifiques ;
Formuler des stratégies d'alliance avec des acteurs du financement innovant des d'engrais, la fourniture de services en mettant un accent particulier sur les partenariats public-privé (au niveau du pays et du continent) pour engager les parties prenantes dans l'alignement des objectifs de développement durable ;
Analyser les contraintes et les opportunités liées aux options d’investissement dans les engrais en mettant l’accent sur la fonctionnalité de l’industrie des engrais, des services d’appui, des politiques commerciales, des institutions et organisations de marché, des systèmes de gestion des risques et la participation du secteur privé ;
Soutenir le renforcement de la chaîne de valeur des engrais par le biais des financements structurés dans les contrats de syndication avec des banques commerciales et d'autres créanciers (financement d'engrais et systèmes innovants de financement des engrais) ;
Participer activement à toutes les activités du cycle de développement des projets, en tant que gestionnaire de tâche (identification, préparation et évaluation), assurer le suivi auprès des différents départements pour le processus d'approbation des projets, et collaborer avec le département juridique pour garantir que tous les projets disposent des documentations juridiques appropriées ;
Surveiller la mise en œuvre du projet par les bénéficiaires, fournir l'assistance technique requise et assurer le suivi des rapports périodiques du projet ;
Contribuer à la constitution d'un solide portefeuille d'opportunités d'investissement de bonne qualité pour les opérations du MAFDE, en particulier en identifiant les points d'entrée des investissements privés dans les transactions du secteur public ;
Travailler avec les unités de financement agricole et de développement rural, comprendre le paysage de divers systèmes de garantie ou les facilités de partage des risques utilisés pour financer des chaînes d'approvisionnement des engrais et des réseaux de distributeurs de produits agricoles sur tout le continent, leurs avantages, réalisations, défis et faiblesses ;
Améliorer la qualité, la rapidité et l'intégrité de la mise en œuvre des projets en élaborant et en mettant en place des systèmes de suivi et d'évaluation de la performance et rapportant les activités axées sur les résultats afin de permettre une évaluation transparente des résultats et des impacts des financements de MAFDE, à la fois pour les audiences interne qu’externe ;
Collaborer avec les autres membres de MAFDE et les autres unités de la Banque pour examiner la performance des opérations, établir des rapports d’achèvement, etc., afin de s’assurer que les enseignements tirés de la mise en œuvre des opérations passées sont pris en compte dans les nouveaux projets ;
Entreprendre toute autre tâche liée à la réussite de la mise en œuvre et du fonctionnement du MAFDE

Critères de sélection
Etre titulaire d’au moins un Master 2/DESS/DEA en finance, banque, administration des affaires, agrobusiness ou dans des disciplines connexes ;
Avoir au moins six (6) années d'expérience dans le financement des investissements, avec une expérience dans la structuration des investissements et le financement de projets. avoir une bonne compréhension du financement de l'agriculture en Afrique, une bonne maîtrise du processus de la diligence raisonnable, y compris l'analyse financière et économique des clients (institutions financières, moyennes et grandes entreprises) ;
Bonne expérience professionnelle ou connaissance pratique des agences multilatérales ou bilatérales de développement ;
Expérience des banques multilatérales de développement (ou d'institutions de financement similaires) et de leurs activités en termes de processus de développement et de mise en œuvre de projets du secteur privé et / ou du secteur public ;
Expérience avec un large éventail de modalités de financement et de mise en œuvre, comprenant notamment l'appui budgétaire, les prêts, les fonds propres, les garanties partielles du risque de crédit, et le financement axé sur les résultats ;
Très bonne compréhension de la finance et des affaires, en particulier de la chaîne de valeur des engrais ou du financement de l’agriculture ;
Posséder une aptitude à identifier et à articuler les questions de finance, de finance d'entreprise et de financement de projet et à fournir des conseils judicieux ;
Confirmer une aptitude à penser de manière stratégique et à préparer, analyser, réviser et diffuser des produits du savoir faciles à assimiler et qui apportent une valeur ajoutée au financement du secteur des engrais ;
Orientation client - Anticiper et identifier les besoins du client et les tendances des affaires et les consulter de manière proactive pour leur fournir des solutions intégrées et personnalisées ;
Capacité à communiquer efficacement (écrit et oral) en anglais ou en français. Une connaissance pratique de l'autre sera un atout.
Compétence dans l'utilisation des applications standard Microsoft Office (Word, Excel, Access, PowerPoint) ; la connaissance de SAP est souhaitable ;
Capacité à travailler de manière autonome, à être créatif et innovant ;
Démontrer une Intégrité, un dévouement et une capacité à travailler en équipe.Être capable de communiquer efficacement à l’écrit comme à l’oral en français ou en anglais, et avoir une bonne connaissance pratique de l’autre langue ;
Maîtrise des applications Microsoft Office standard (Word, Excel, Access, PowerPoint, SAP et/ou d’autres systèmes intégrés de gestion de documents).

Seul(e)s les candidat(e)s qui auront satisfait à toutes les exigences du poste et qui auront été retenu(e)s pour les entretiens seront contacté(e)s. Seuls les dossiers de candidature enregistrés en ligne avec un curriculum vitae (CV) complet et copies des diplômes requis joints seront examinés. Le Président de la BAD se réserve le droit de nommer un candidat à un grade inférieur à celui du poste annoncé. La Banque africaine de développement est un employeur garantissant l’égalité des chances et les candidatures féminines sont vivement encouragées.

Le Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) ne perçoit aucun frais ou contribution de quelque nature que ce soit des candidats tout au long de son processus de recrutement (dépôt ou traitement de la candidature, entretien d’embauche, etc.). En outre, le Groupe de la Banque ne demande aucune information relative aux comptes bancaires des candidats. Le Groupe de la Banque africaine de développement décline toute responsabilité de publications frauduleuses d’offres d’emploi en son nom ou, de manière générale, d’utilisation frauduleuse de son nom de quelque manière que ce soit.
Postuler

Plus d'offres